Skip to content

Notre plantation d'amandiers de Provence

Pour accompagner la relance de l’amande de France, et pour sécuriser nos approvisionnements en amandes de qualité, nous avons planté 8 ha d’amandiers sur la commune d’Oraison. Cette plantation fait partie du plan de relance de la production d’amandes en France dont Doucet est l’un des initiateurs.

La France ne produisant plus que 1 % de la consommation nationale, un plan de relance de l’amande en région a été mis en place par la Chambre Régionale d’Agriculture PACA entre producteurs d’amandes et industriels.

Ce plan de relance, dont François Doucet Confiseur a été l’un des initiateurs, a débouché en juin 2018 sur la création d’un comité interprofessionnel de l’amande « France Amande » réunissant tous les acteurs de la filière :
pépiniéristes, agriculteurs, primo transformateurs (casseries) et industriels (confiseurs, fabricants de calissons, de nougats et de produits cosmétiques). Cette interprofession s’est donnée pour objectif de structurer la filière amande qui était jusqu’il y a quelques décennies un des fleurons de la production agricole française.

C’est donc dans ce cadre que Doucet a planté 8 ha d’amandiers à Oraison en 2019. Les premières amandes seront récoltées d’ici 2022 avec un objectif à terme de 800 kg par hectare. Dans la prolongation de ce projet, François Doucet Confiseur propose à ses clients de parrainer les amandiers de Provence. L’occasion pour chacun de s’investir localement ou tout simplement de se faire plaisir.

Afin de rendre hommage à ses fondateurs, une sculpture en forme d’amande réalisée conjointement par le céramiste Claude Hergott et le ferronnier d’art Mathieu Martinot a été inaugurée à Oraison le 14 octobre 2018. Cette oeuvre dédiée à l’amande et à François et Maggy Doucet fait honneur aux artisans passionnés et fervents défenseurs du terroir qui se sont mobilisés pour le développement économique et social de la région.

8 hectares d'amandiers,
une belle preuve d'engagement !

Le saviez-vous ?
Vous pouvez nous accompagner dans notre démarche
en parrainant un de nos amandiers.

Jean-Marc Doucet, Oraison

« Tout est gris. C’est sur ce gris, à la fin de l’hiver, que jouent les blancs et les roses des fleurs d’amandiers, c’est contre ces gris que s’appuiera l’azur du ciel d’été, c’est de ce gris que s’échapperont les flammes à peines citronnées de l’automne. C’est ce gris qui rejoindra le gris de l’hiver, le poussant juste un peu, dans les lointains, vers un violet d’évêque in partibus. »

Extrait de Provence, Jean Giono